Avril, le mois de l’autisme

Tous les ans, en avril, le mois de l’autisme permet de sensibiliser et d’informer la population sur les troubles du spectre de l’autisme.

Comment le mois de l’autisme est-il célébré?

Le 2 avril : Journée mondiale de la sensibilisation à l’autisme. Depuis décembre 2007, le 2 avril a été déclaré Journée mondiale de la sensibilisation à l’autisme par l’Organisation des Nations Unies. Chaque année, la Fédération québécoise de l’autisme profite de cette journée pour sensibiliser le grand public aux besoins des personnes autistes et de leurs familles.

Faites briller le Québec en bleu. Suivant le mouvement international « Light It Up Blue », inité par Autism Speaks, le Québec illumine en bleu ses monuments célèbres et ses habitants se vêtissent de bleu afin de sensibiliser la population au sujet de l’autisme.

Pourquoi en bleu ? Le bleu est une couleur calmante, apaisante, réconfortante. De plus, l’autisme étant presque cinq fois plus fréquent chez les garçons (1 garçon sur 43) que chez les filles (1 fille sur 189), le bleu symbolise la prévalence de l’autisme chez les garçons.

La Marche pour l’autisme. Depuis plus de 10 ans, à l’initiative de Trait d’Union Outaouais, les familles et les amis se mobilisent le dernier samedi du mois d’avril et marchent pour l’autisme. Ils profitent de cette occasion pour lever des fonds, faire des activités, se rassembler, etc.

Un calendrier des activités régionales est crée par la Fédération chaque année. Il répertorie toutes les activités organisées par les organismes travaillant en autisme au Québec.

Et moi, que puis-je faire?

Informez-vous. Consultez pour en savoir plus sur l’autisme, ses causes, ses traitements et nos activités. Lisez les témoignages des personnes autistes, de leurs parents, amis, de professionnels. Soyez ouverts d’esprit!

Partagez. Inscrivez-vous à la page de la fédération québécoise de l’autisme (Facebook ou Youtube) et partagez les histoires, articles, recherches qui vous inspirent. Portez du bleu le 2 avril. Partagez notre matériel de sensibilisation sur votre lieu de travail, dans votre café préféré, dans votre salle de sport, etc.

Donnez. Donnez du temps à votre association régionale en devenant bénévole. Faites un don à une association que vous connaissez ou à la Fédération.